21/10/2008

la crise... financière-énergie-ressources... la planête en danger

Cet article pour vous demander votre avis:
1) L'urgence envers la planète et l'accélération du réchauffement climatique
2) La direction de l'info pour nous culpabiliser individuellement pour nous pousser à réduire notre utilisation de l'énergie
3) les solutions alternatives
4) la chute du système financier et son impacte sur notre vie (consommation, énergie, pollution, CO2..)
5) la décroissance (en terme d'attitude à moins et mieux consommer et un meilleur respect de la Terre
6) La relation profit - pollution - destruction de la vie (et de notre vie)
7) peut on remplacer la décroissance économique par la décroissance de notre prédation (donc relancer le social, l'emploi, équité dans le partage des ressources, réduction de la pollution pour aller vers un vrai renouvelable)

choisir la vie

Voici des questions à répondre au moment d'alternatives pour nos besoins !

29/04/2007

montage du panneau de chauffe eau solaire

Bonjour, j'ai vue il y a plusieurs mois, le montage d'un "radiateur" solaire... c'est à dire un chauffeau eau solaire, à installer sur le toit, à réaliser par tout le monde, sans être trés bricoleur...Malheureusement je n'arrive plus à mettre la main sur les plan de ce montage sur internet(de la base de plomberie... pas plus)Si quelqu'un a ces explications et dessins... ou photos... merci de me les faires parvenir..je les publie aussitôt, promis !

09/03/2007

Qui a réalisé de telles machines et veut le diffuser ?

Vous l'avez compris, l'objet de ce blogs est de faire connaître les solutions qui existent, les réalisations de tout un chacun...

Le faire savoir, le montrer, le transmettre ... est la seule solution

et la seule garantie que ce savoir ne sera pas étouffé dans l’œuf par les méga-société-multinationnales...
qui n'ont elles, surtout aucun désir que ça ce sache...
Même si nos petits enfants vont payer pour leur politique et notre inaction !


Alors je vous invite à diffuser vos connaissances à un maximum de personnes...
et ce ne sera pas le savoir qui manquera, mais la main d’œuvre pour les réaliser...

on créera aussi de l'emploi comme ça !