07/05/2007

Le reacteur du moteur à eau: c'est du vaporeformage

Un peu de théorie... ne nuie pas, quand cela permet de comprendre, et se rendre compte que les moteurs type Pantone et autres, ne sont pas des lubies...
Le principe, c'est le vaporeformage, qui consiste à mélanger le carburant et l'eau, tous deux sous forme gazeuse. Dans l'industrie, on utilise des catalyseurs à base de Nickel, d'oxydes de cuivre ou de zinc: chaque catalyseur est spécifique au carburant utilisé.
C'est ce procédé que l'on utilise dans le cas du méthanol, il peut être représenté de manière simplifiée sous la forme de trois équations:

Reac001

Reac002

Reac003

On obtient de l'hydrogène en quantité, qui va se combiner à l'oxygène de l'air injecté pour former de l'eau (entre temps, cet hydrogène est bien un carburant propre, qui ne vient pas du pétrole !)

Le rapport eau/méthanol varie entre 1 et 2, en général on prend 1,5.
Le vaporeformage est un procédé qu'ont choisi certains constructeurs automobiles pour leurs prototypes: en particulier DaimlerChrysler avec la Necar5, Volkswagen avec le projet CAPRI.

C'est un procédé que l'on utilise pour des alcools ou des hydrocarbures légers. La réaction de vaporeformage est endothermique(consome de la chaleur), par ailleurs, les réactifs sont sous forme gazeuse: il faut donc les vaporiser et les amener à la température du reformage (entre 260 et 300°C dans le cas du vaporeformage du méthanol), il faut donc apporter de la chaleur. On peut utiliser un brûleur qui permet d'obtenir cette chaleur par combustion du carburant ou du reste d'hydrogène venant de l'anode.
(Ou la récupération de la chaleur du gaz d'échappement !)

Le problème essentiel vient des temps de réactivité du système en particulier lors du démarrage.
En revanche, le vaporeformage permet d'obtenir les concentrations les plus importantes en hydrogène.

19/04/2007

Eolienne: principes

Un éolienne comprend six composants principaux.

- Un rotor servant à convertir de façon aérodynamique l’énergie éolienne en énergie mécanique sur un arbre tournant lentement.
- Une boîte de vitesses servant à accroître la vitesse de l’arbre du rotor pour le générateur.
- Un générateur produisant de l’électricité.
- Dans certains cas, des générateurs de conception spéciale pouvant fonctionner à la vitesse de l’arbre du rotor sans aucune boîte de vitesses.
- Un système de commande et de protection servant à optimiser le rendement et à conserver la machine en état de fonctionnement dans des limites sécuritaires.
- Une tour qui permet de placer le rotor à une hauteur élevée au-dessus du sol, où la vitesse du vent est supérieure et les effets des obstacles locaux sont moindres.
- Une base qui soutient l’éolienne, quelquefois à l’aide de haubans.

wind_turbine_fr
Les aérogénérateurs produisent différentes quantités d’électricité. Des rotors de 1 m de diamètre environ produisent quelques centaines de watts d’électricité. Les rotors d’un diamètre de près de 75 m produisent un mégawatt.
(tiré de http://www.canren.gc.ca )

06/04/2007

quand l'industrie fabrique un panneau solaire...

20/03/2007

Comment marche un panneau solaire ?...

Les moteurs stirling... fonctionnement...

Voici trois annimations montrant trois variations de moteurs STIRLING...

Notez que le principe est le même, mais leur rendement est différent !

Ross model

stirling-colinéaire

stirling-en-V
sep






































Pour ceux qui cherche ce qu'est le Régénérateur dans le moteur Stirling...

Le régénérateur est construit avec un matériel qui conduit aisément la chaleur et qui a une superficie élevée (des plaques minces de mailles de métal étroitement aligné par exemple). Quand le gaz chaud est transféré au cylindre frais, il traverse en premier le régénérateur, où une partie de la chaleur est déposée. Quand le gaz frais est transféré en arrière, cette chaleur est reprise ; ainsi le régénérateur «pré chauffe» et «pré refroidit» le gaz circulant, améliorant spectaculairement l'efficacité.

07/03/2007

Video autoformation sur le moteur stirling...

Réaliser un petit moteur stirling !

Alors tous à vos cuter et tube de colle...

Le principe de fonctionnement:
stirling-principe
Les flammes en bas symbolisent la source de chaleur... une main suffit !

Le gros disque du bas est coupé dans du polystyrène

le petit piston est une simple membrane de caoutchouc coupé dans un gant de cuisine !

plan

les_photos
stirling_Astirling_B
stirling_Cstirling_D