19/02/2014

Une pile écologique chargeable à l’eau en 5 minutes

AquaCell : Une pile écologique chargeable à l’eau en 5 minutes... 

aquacell1.pngLa nouvelle a de quoi étonner, pourquoi attendre si longtemps pour diffuser ce produit ?

En tous cas, le savoir est utile, surtout si ce produit tient ses promesses.

Il suffit de prendre vos piles Aquacell, de dévisser l’embout en plastique fait de maïs recyclé, de les tremper 5 minutes dans de l’eau, de laisser l’eau stimuler les ions négatifs et positifs qui sont à l’intérieur des piles sous forme de poudres organiques non toxiques, pour créer la tension et donc le courant. Et lorsqu’il n’y a plus de bulles d’air qui remontent, vos piles sont chargées.

Il n’y a plus qu’à remettre le bouchon, les essuyer et elles sont prêtes à alimenter vos appareils... qu'ils disent.

Sources : Aquacellbattery.com / Le Matin / Le Journal du Siècle

22/01/2014

Pile bêtavoltaïque: une pile atomique miniature !

Une pile basée sur l'énergie nucléaire, miniature...ça existe déjà (astronautique, médecine cardiaque...) oui, mais là leur principe repose sur la récupération de l'énergie dégagée par un élément radioactif.

La micro-batterie est mise au point par Jae Kwon et J. David Robertson. © 2009 University of Missouri

20799_microbatterie_missouri_01.jpg

 

Des microéoliennes pourront-elles recharger nos smartphones ?

Depuis l'arrivée des smartphones, l'autoroute du marché de ces "mobile phone computer"s  n'a pas arrêté d'attirer les nouvelles technologie et Développeurs.

Voici l'approche "énergétique", puisque dans le monde métrique, tous semble découvert, c'est dans le millimétrique qu'on nous emmène... Plein de promesses qui justifie la réorientation des budgets vers ces nouveautés, et voici la  microéolienne  de l’université du Texas à Arlington (UTA) !

81150e6fb7_windmill.jpg

 

18/04/2013

Récompensée par le prix ArtScience 2013

La Living Box repose sur le principe de la pile à combustible microbienne, également développé par des chercheurs néerlandais.

Rien d'inconnue, mais ils l'ont réalisé et présenté !

ça vaut la peine de se rappeller que c'est possible...

Allez voir !http://www.wedemain.fr/photo/art/default/5418472-8082934.jpg?v=1366024631http://

27/01/2013

Quand la forme agit sur la matière !

Un titre étrange ?  Pour ceux que la géométrie fait peur, vous allez être surpris ! (aussi simple que la terre tourne !)

Vous avez tous déjà utilisé au moins une fois, des « camping-gaz » pour faire de la lumière dans votre tente.

 Vous savez, ces petites bouteilles bleu de gaz, avec une sorte de tissus qui enflamme spontanément le gaz dès qu’on ouvre le gaz.  Le petit morceau de toile brille ensuite tant que le gaz s’échappe. C’est une toile avec du fil de platine, et la réaction « chimique » de combustion est induite par « catalyse ».

Que s’est il passé ?  C’est de la géométrie !  A l’échelle atomique, la géométrie joue un rôle actif. Ce qui parait banale à notre échelle (m, cm, mm…) devient prépondérant pour les atomes (nanomètre…)

Ça  y est, le mot est lâché… « nano »: catalyse;chimie,hidrogene,eau

Dans le cas du fil de platine, il se trouve que la distance entre 2 atomes de platine est juste plus grand que celle de 2 atomes  du gaz, et là par un phénomène d’attraction presque bizarre,  les 2 atome de gaz vont se trouvé étiré vers les 2 atomes de platine. Cela suffit pour rendre le gaz suffisamment instable, qu’a la première occasion, au passage d’une molécule d’oxygène, il se libère du platine et brule l’oxygène.

C’est encore cette géométrie qui agit dans le micro-onde… En effet, qui dit micro-ondes, dit dimensions géométriques de l’ordre du « micron »(1000µ = 1mm) : les ondes micrométriques.

Et bien foncez sur vos cours de géométries, Pythagore et autre… à l’échelle atomique, comme pour la lampe à gaz, la forme et les dimensions sont primordiales.  Des scientifiques de l’université de Buffalo (USA) viennent de démontrer une fois de plus ce phénomène.  Ils ont fabriqué des cristaux de silicium de 10 nanomètre de diamètre, pleins de facettes, et la taille et les facette sont idéales pour l’eau. Quand une molécule d’eau entre en contacte avec un cristal, les 2 hydrogènes et l’oxygène se séparent spontanément. L’oxygène reste sur le cristal, mais l’hydrogène s’en va.

Les résultats publiés en ligne dans Nano Letters le 14 janvier 2013. Les scientifiques ont pu vérifier que l'hydrogène qu'ils ont fait était relativement pure en la testant avec succès dans une petite pile à combustible qui a alimenté un ventilateur.pile combustible.JPG
« Avec le développement, cette technologie pourrait former la base d'une batterie à l’eau pour générer de l'hydrogène sur demande », a déclaré le chercheur Paras Prasad, directeur exécutif de l'Institut UB pour Lasers, photonique et biophotonique (ILPB) et un SUNY professeur émérite dans les services d'UB de chimie, physique, génie électrique et de la médecine. "L'application la plus pratique serait que les sources d'énergie portables."

pile combustible.JPGUne énergie propre ?

Sans doute, à condition que la société l’intègre dans un projet d’éco-société, sans guerre et sans violence, sans quoi de telles découvertes , aussi bonnes soient elles, risquent de disparaitre dans l’armement sans solutionner notre futur !

19/07/2011

Vous n’avez pas encore des panneaux solaire ? alors lisez cela !

 

La biomoléculaire au service de l’énergie solaire !

L20110422165151-1.jpge MIT vient d’annoncer des panneaux solaire à base de nanotubes de carbone, titane et… dont la fabrication est confiée à un virus !

OUI, OUI, un virus !

Sur base de mécanismes empreintés à la vie,  ce virus (nommé M13) tricote les molécules et fabrique des nanotubes complexes, qui sont photosensibles !

Grace à ces NANO TRAVAILLEURS, (la cordelette pliée en huit) on va produire des panneau solaire plus facilement, bien plus efficaces !

Dans ce schéma, le virus M13 se compose d'un brin d'ADN (le chiffre-8 bobine sur la droite) attaché à un ensemble de protéines appelées peptides - protéines de l'enveloppe du virus (les formes tire-bouchon dans le centre) qui se fixent sur les nanotubes de carbone (cylindres gris) et les maintienent en place.

Un revêtement de dioxyde de titane (sphères jaunes) attachés à des molécules de colorant (sphères rose) entoure le faisceau. Plus des virus avec leurs revêtements sont dispersés à travers l'arrière-plan.
Image: Matt Klug, biomoléculaire groupe Matériaux

05/07/2011

Enfin ça bouge... des voitures électrique dans la rue !!!

Une initiative à RUEIL (en France)

voiture electrique,CO2,batteries,citadineLa voiture électrique à la disposition de tous, en simple location pour un usage ponctuel !

On peux dire que c'est déjà une solution pas idiote... à suivre vraiment de prés ce genre d'initiative.

regardez ce lien !!!!  La voiture électrique à louer...

09/06/2011

Vous connaissez ETM ?

ETM (Energie Thermique Marine) est le sigle pour une idée d'utilisation de l'énegie des océans: Utiliser la différence de température entre le fond marin (+/- 4°C) et la surface (+27°C vers hawaii).   Facile à comprendre...

quelques images ? refroidire les batiments cotiers !  ou / et faire de l'électricité en récupérant dans l'échangeur la différence entre cette chaleur cotière et celle du fond marin !  Regardez...

depuis 1939, où la technologie et les besoins ne le justifiaient pas, on a fait des progrès, et on peux de nos jours le faire... à suivre dans l'actualité donc !!!!

14/11/2010

La guerre des LEDs continue... encore mieux, low consomation...

La guerre des LEDs continue... oui, tout n'est pas fini...

après les lampes à LED (petite perle de "verre" réunie en grapes, voici les circuits micros soudées avec les cellules des LEDs... PictCatal-big-ELIX.L.SMD60427.png

plus petit,

plus basse consomation,

meilleur éclairage encore... moins d'UV encore

 

imaginez: consomation 3 W, avec 4 de celle-ci (donc 12 W), j'ai plus de 100W équivalent incandescence...

je les met dans les angles de chaque pièce...

5 pièces (éclairée à 100W filament chacune, donc 500W)  me font donc 70W de consomation total...

A part le prix (+/- 24€ pour 50.000 hrs de garantie, un investissement pas petit), ça vaut quand même  la peine non ?

 

 

 

02:00 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

08/08/2010

Japon : Innovation dans l’éolien !

Bravo pour oser innover dans un domaine où tout semblait devenu fixe et innébranlable.

Eoliennes offshore : Des ingénieurs japonais ont mis au point un nouveau type d'éoliennes sur la mer.

new-wind-turbines-3d.jpg

 

 

Champs Eolien.jpg

 

Cette plate forme éoliennes offshore, produira trois fois plus d'électricité qu'avec un système conventionnel... à Suivre

 

12:32 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3)