23/05/2007

Cuiseur solaire à parabole

Un four est proposé en pièces de construction (Kit à monter) sur internet...
je vous le livre pour information, il a le mérite d'exister et de brisser l'ignorance et le silence !

Le montage est simple, bois, carton et qulques tiges en métal. Vous collez les lamelles de réflecteur ensemble et vous posez sur le châssis la parabole réflecteur pour laquelle vous n'avez que 9 vis à serrer. Il ne vous faut pas d'outil spécial.

par

Toutes les pièces sont prêtes à l'avance poinçonnées même la colle est fournie avec.

D'un prix abordable (un peu plus de 100 € livraison postale comprise) il permet faire bouillir un litre d'eau en 25 minutes par exemple.
Il ne supporte ni la pluie ni les vents moyens, mais il fonctionne.

(plus d'infos à www.mueller-solartechnik.com ... pdf)

09/05/2007

Un four solaire peu encombrant

Sous nos latitudes (europe de l'ouest), ce four simplifié reste fonctionnel, il demande un peu de patience, mais au soleil, ça cuit quand même...
vous trouverez les détails de montage à http://fr.ekopedia.org/Four_solaire_pour_cuisson

Imaginez entre tropique et équateur, les bons résultats qu'il peu faire, pour un coût ridiculememnt bas !

Four-solaire-encombrantFour-solaire-encombrant-fig1Four-solaire-encombrant-fig2Four-solaire-encombrant-fig3Four-solaire-encombrant-fig4Four-solaire-encombrant-fig5

07/05/2007

Le reacteur du moteur à eau: c'est du vaporeformage

Un peu de théorie... ne nuie pas, quand cela permet de comprendre, et se rendre compte que les moteurs type Pantone et autres, ne sont pas des lubies...
Le principe, c'est le vaporeformage, qui consiste à mélanger le carburant et l'eau, tous deux sous forme gazeuse. Dans l'industrie, on utilise des catalyseurs à base de Nickel, d'oxydes de cuivre ou de zinc: chaque catalyseur est spécifique au carburant utilisé.
C'est ce procédé que l'on utilise dans le cas du méthanol, il peut être représenté de manière simplifiée sous la forme de trois équations:

Reac001

Reac002

Reac003

On obtient de l'hydrogène en quantité, qui va se combiner à l'oxygène de l'air injecté pour former de l'eau (entre temps, cet hydrogène est bien un carburant propre, qui ne vient pas du pétrole !)

Le rapport eau/méthanol varie entre 1 et 2, en général on prend 1,5.
Le vaporeformage est un procédé qu'ont choisi certains constructeurs automobiles pour leurs prototypes: en particulier DaimlerChrysler avec la Necar5, Volkswagen avec le projet CAPRI.

C'est un procédé que l'on utilise pour des alcools ou des hydrocarbures légers. La réaction de vaporeformage est endothermique(consome de la chaleur), par ailleurs, les réactifs sont sous forme gazeuse: il faut donc les vaporiser et les amener à la température du reformage (entre 260 et 300°C dans le cas du vaporeformage du méthanol), il faut donc apporter de la chaleur. On peut utiliser un brûleur qui permet d'obtenir cette chaleur par combustion du carburant ou du reste d'hydrogène venant de l'anode.
(Ou la récupération de la chaleur du gaz d'échappement !)

Le problème essentiel vient des temps de réactivité du système en particulier lors du démarrage.
En revanche, le vaporeformage permet d'obtenir les concentrations les plus importantes en hydrogène.

réalisez un four solaire...facile

J'ai trouvé ceci sur internet, sur www.idsolaire.com trés interessant.

Les progrès réalisés ont permis de rendre les cuisinières solaires beaucoup plus pratiques. Elles sont même devenues plus commodes que nos cuisinières habituelles quand il s’agit de cuire en douceur, sans risquer d’avoir à nettoyer les débordements calcinés.
four solaire
Une cuisinière solaire n’a pas la prétention de remplacer à 100% nos cuisinières habituelles, qui fonctionnent tout au long de l’année, au bois, au charbon, ou le plus souvent au gaz ou à l’électricité.

Simplement, elle nous permet, pendant la belle saison, et principalement pour le repas de midi, de découvrir une autre façon de cuisiner, et une énergie qui ne vient ni d’un mine, ni d’une raffinerie, ni d’une centrale nucléaire, et qui arrive toute seule à notre porte, sans tuyau, sans ligne à haute tension, et sans facture.
le document complet est accessible à http://www.idsolaire.com/idsolaire_cuiseur_solaire_a_concentration.pdf
merci R. BERNARD

06/05/2007

L’eolienne zeppelin

L’eolienne zeppelin : profiter des vents d’altitude
Remédier à l’éternel défaut des éoliennes terrestres, tel est l’objet du projet que s’est lancé l’entreprise canadienne Magenn Power, basée dans l’Ontario. Placés aux extremités d’un ballon gonflé à l’hélium, ces deux génératrices placées à 300m d’altitude profitent ainsi des vents que les “conventionnelles” éoliennes terrestres, hautes d’un maximum de 160m , ne captent pas… eolienne-magennC’est en effet à partir de telles hauteurs que les vents les plus puissants et les plus réguliers soufflent. Problème de taille, résolu : les interférences avec les avions sont prévenues par un signal émis par cette éolienne d’un nouveau genre. Les avantages de ce système ne sont pas que théoriques : l’Air Rotor est plus rentable et produit une éléctricité, pour un investissement de l’ordre de 8000 euros à un tarif de l’ordre de 2,5 centimes d’euro le kilowattheure, selon les estimations de l’entreprise.

(source:Par Vivien Vergnaud LE MONDE)