28/03/2007

Quand le Japon fait son moteur à eau...

Et OUI, ici on n'y croit pas, on investit pas dedans...

On va même « prouver » à la télé que ce n'est pas possible...

Les japonais écoutent, rigolent de nous, et dans leur labo travaillent à une solution vendable...

Voici un article relevé à l'ambassade du Japon (BE Japon 402 du 19/04/2006... Réf: 402MAT/1292)

Un groupe de recherche du Tokyo Institute of Technology a mis au point un prototype de moteur expérimental qui génère une force de rotation à partir de la réaction chimique entre l'eau et le magnésium.
Ce prototype consiste en un cylindrique métallique possédant une entrée d'eau sur sa partie inférieure et deux sorties pointant dans des directions opposées sur sa partie supérieure.
Le cylindre est rempli de morceaux de magnésium et chauffé à 600 degrés celsius. Quand de l'eau est ajoutée, celle-ci réagit avec le magnésium pour former de l'oxyde de magnésium et de l'hydrogène : Mg + H2O --> MgO + H2.

La force propulsive provoquée par la sortie des deux gaz du cylindre fait tourner celui-ci sur son axe. L'hydrogène réagit alors avec l'oxygène de l'air pour former de la vapeur d'eau.
Ce moteur n'utilisant pas d'énergie fossile, il n'émet pas de dioxyde de carbone. De plus, l'oxyde de magnésium qui résulte de la réaction peut être recyclé.

En effet, le Tokyo Institute of Technology travaille en collaboration avec Mitsubishi Corp. sur un projet baptisé "Entropia Laser Initiative", dont l'objectif est de recycler l'oxyde de magnésium en l'exposant à un laser fonctionnant à l'énergie solaire.

Alors bientôt des voitures japonaises roulant à l'eau...

Dommage pour l’économie de l'Europe .. où bien quoi ?

voitures à eau

23:02 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2)

26/03/2007

Le moteur "à eau" ... pantone... fabrication

vue sur TF1 en 2005, voici un extrait montrant un jeune mécanicien qui agit pour moins poluer...



qu'en pensez-vous ?

23:46 Publié dans Bricolages | Lien permanent | Commentaires (0)

24/03/2007

La puissance du son ...

Savez-vous que bien calibré, le son produit des effets mécaniques incroyables...

Essayer de faire tomber à distance, des gobelets en plastic...

bien sur sans les toucher ...!

02:48 Publié dans Incroyable | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : son, force, vent, onde

20/03/2007

Comment marche un panneau solaire ?...

Quand l'éléctricité fait voler...

Cette fois, la science fiction est là !

on fait voler des avions en utilisant la propulsion électrique... la haute tension !

En effet, avec de la très haute tension, appliqué d'une certaine façon, un champs électrique de haute énergie se forme, et entraîne sans traînée dans l'air, un corps d'une certaine géométrie

voici un exemple que vous pouvez réaliser pour le vérifier vous même

regardez bien le fils supérieur, il reçoit un des pôles, parallèle à la feuille rectangulaire en dessous...qui elle reçoit l'autre pôle. Tension ici: 30.000 volt, alors attention en le manipulant !

Bien sur, cet "aile" formée ici , regroupée en triangle, est très légère et fragile, elle n'en soulève pas moins l'engin, que l'on doit maintenir au sol par ces bouts de fils pour ne pas qu'il monte trop haut !

aile volante 3
aile volante 2

sep

schema haute tension

02:18 Publié dans Incroyable | Lien permanent | Commentaires (0)

Les moteurs stirling... fonctionnement...

Voici trois annimations montrant trois variations de moteurs STIRLING...

Notez que le principe est le même, mais leur rendement est différent !

Ross model

stirling-colinéaire

stirling-en-V
sep






































Pour ceux qui cherche ce qu'est le Régénérateur dans le moteur Stirling...

Le régénérateur est construit avec un matériel qui conduit aisément la chaleur et qui a une superficie élevée (des plaques minces de mailles de métal étroitement aligné par exemple). Quand le gaz chaud est transféré au cylindre frais, il traverse en premier le régénérateur, où une partie de la chaleur est déposée. Quand le gaz frais est transféré en arrière, cette chaleur est reprise ; ainsi le régénérateur «pré chauffe» et «pré refroidit» le gaz circulant, améliorant spectaculairement l'efficacité.

16/03/2007

Lorsque le son souffle le froid… et le chaud

Faire du froid en faisant du bruit ?
glaçon
L’idée peut paraître surprenante, elle n’est pourtant pas nouvelle. Car les liens entre température et son intéressent les scientifiques depuis bientôt deux siècles.
Avant même qu’ils ne s’emparent de la question, les verriers avaient depuis longtemps constaté que leurs vases se mettaient parfois à siffler lorsqu’ils les chauffaient pour les souffler…
Ils furent ainsi les premiers à observer qu’une différence de température peut provoquer un son.
Mais c’est le phénomène inverse, c’est-à-dire un son créant une différence de température, qui intéressa le français Simon Laplace en 1816 : en comprenant que le son modifiait la température de l’air lorsqu’il s’y propageait, le physicien pu corriger de quelques pourcents le calcul de la vitesse du son effectué avant lui par Newton.

Et il jeta sans le savoir, il y a presque deux cents ans, les premières bases de la future thermoacoustique.

Un gaz comprimé s’échauffe : gonfler son vélo avec une pompe à air qui devient brûlante au fur et à mesure de l’opération suffit à s’en convaincre. A l’inverse, un gaz qui se détend se refroidit.
Autrement dit, lorsque l’onde sonore comprime puis détend l’air sur son passage, ce dernier subit une variation de température.
Pour construire un réfrigérateur thermoacoustique, il suffit donc de confier à une onde sonore le rôle du piston, ce qu’elle fait en comprimant et détendant cycle après cycle les molécules du gaz.

15:34 Publié dans Incroyable | Lien permanent | Commentaires (3)

15/03/2007

Une moto électrique .... Si Si !

Voici une vidéeo pour transformer votre moto essence en moto électrique...
Pour la ville, ça vaut le coup !

01:25 Publié dans Bricolages | Lien permanent | Commentaires (0)

09/03/2007

Qui a réalisé de telles machines et veut le diffuser ?

Vous l'avez compris, l'objet de ce blogs est de faire connaître les solutions qui existent, les réalisations de tout un chacun...

Le faire savoir, le montrer, le transmettre ... est la seule solution

et la seule garantie que ce savoir ne sera pas étouffé dans l’œuf par les méga-société-multinationnales...
qui n'ont elles, surtout aucun désir que ça ce sache...
Même si nos petits enfants vont payer pour leur politique et notre inaction !


Alors je vous invite à diffuser vos connaissances à un maximum de personnes...
et ce ne sera pas le savoir qui manquera, mais la main d’œuvre pour les réaliser...

on créera aussi de l'emploi comme ça !

07/03/2007

Video autoformation sur le moteur stirling...